PUBLICATIONS ET COMMUNICATIONS

Une exploration de la PENSÉE comme système social


 


Janvier 2015


Émergence de la pensée intuitive et collective par le geste créateur

Mémoire de maîtrise, communication sociale et publique
UQÀM, faculté de communication


Recherche effectuée à partir d’une approche psychosociologique des dynamiques de groupe et du processus créateur. Avec une stratégie de recherche qualitative et une méthodologie basée sur une phénoménologie expérientielle qui permet de prendre conscience et documenter des subtilités de l'expérience humaine.





31 Mars 2015


Un art de l'hypercontrôle: une proposition de Bernard Stiegler

Soirée ESPACE-DISCUSSION organisée par ESPACE- ART ACTUEL



Pour sa prochaine soirée « Espace_discussion », la revue ESPACE art actuel accueille Alice Mayeux.

Finissante de la maîtrise en communication à l’UQÀM, elle s’est intéressée à comprendre comment la communication est susceptible d’organiser et structurer le monde que nous appréhendons par notre expérience immédiate. Elle vous invite à une conversation sur la proposition d’« un art de l’hypercontrôle » de Bernard Stiegler.
Plus spécifiquement, nous tenterons de voir comment les pratiques artistiques pourraient contrer les aspects toxiques du monde numérique ?
- Comment faire vivre ensemble critique et coopération transdisciplinaires ?
- Critiquer, résister ou inventer ?
- Quelle place est donnée aux arts non numériques dans cette problématique ?

 

 

 

 

 

11 Mars 2015


L'avenir du travail; The future of work

Université autrement: dans les cafés. Concordia Université.

 

 

«L’Université autrement: Dans les cafés» vise à créer des conversations publiques et bilingues où divers groupes de citoyens peuvent se réunir pour partager leurs expériences et leurs idées.

L’avenir du travail : Comment nous redéfinissons-nous dans un monde en changement ?

Google travaille actuellement sur un projet de voiture sans conducteur. La nouvelle pourrait être réjouissante, mais elle porte avec elle plusieurs révolutions, dont celle de notre conception actuelle du travail. Une automatisation des gestes humains permettrait aux machines de faire les choses à notre place, mais elle fait aussi disparaître le travail tel que nous le connaissons actuellement. De nombreuses professions peuvent maintenant être remplacées par des machines. Conséquemment, nous serons bientôt confrontés à la nécessité de répondre autrement à nos besoins vitaux. Les questions suivantes seront le point de départ de cette conversation publique qui est une invitation à explorer une redéfinition de nos humanités dans un quotidien en transition. - Pouvons-nous prévoir les révolutions à venir? À partir de quels ressentis ou intuitions? – D’ailleurs, sommes-nous conscients d’être dans un monde en transition? Et nous donnons-nous suffisamment d’espace «neutre», d’être et d’être ensemble, pour agir différemment? - Dans une perspective de redéfinition de nos rôles professionnels, comment trouve-t-on une cohérence entre l’utile et l’agréable?

Invitée : Alice Mayeux
Modérateur : Alex Enkerli
Lieu : Fixe Café Bistro, 5985 St-Hubert, Montréal

 

 

 

 

10 Novembre 2014


La phénoménologie expérientielle : Une pratique concrète

Cours au programme de baccalauréat en psychologie: La phénoménologie


Chercheure invitée par Florence Vinit (professeur en psychologie à l'UQÀM)
Présentation orale : les principes directeurs de la phénoménologie expérientielle.

 

 

 

 

 

29 Octobre 2014


Une posture en action : lecture et écriture en phénoménologie expérientielle

Cours au programme de maîtrise, FCM 7000 : Études en communication: approches épistémologiques méthodologiques et critiques


Chercheure invitée par Louis-Claude Paquin (Professeur à l'école des médias à l'UQÀM)
Présentation orale : approche méthodologique de la phénoménologie expérientielle.

 

 

 

 

12 Mars 2013


Les cercles d’échange: Un processus de communication entre continuité et émergence

Présentation Orale au COLLOQUE AÉDMC (association étudiante maîtrise et doctorat en communication de l'UQÀM)

XIe colloque interuniversitaire en communication de l'UQAM
Continuité et émergence
UQÀM. Panel 3 : Idéologies, méthodes et influences à l’ère numérique

 


Titre: Les cercles d’échange: Un processus de communication entre continuité et émergence

Qu’on le veuille ou non, l’ère du numérique transforme le monde dans lequel nous vivons. Le fait que la communication, par le médium technologique, soit en plein essor rend-il la conversation en face à face inopérante? De quelle manière cette dernière pourrait-elle renouveler la culture sociale actuelle? Telles seront les questions auxquelles je tenterais de répondre lors de ma présentation. Notamment, il s’agira de voir de quelle manière l’échange en face à face peut devenir un « transformateur culturel» au travers de l’interaction humaine.


Cet exposé a pour objectif principal de poser que l’échange humain a un potentiel civique capable d'influencer la culture dans laquelle il prend place. Pour ce faire, des concepts opératoires et leur mise à l’épreuve empirique seront proposés. Je vais donc élaborer les concepts de co-construction d’identité et d’une communication axée sur l’écoute. Je vais également explorer le potentiel de l’échange en face à face dans un groupe vu comme un phénomène qui construit simultanément l’individu et le champ culturel. Par ailleurs, pour rendre concrète cette «transformation culturelle», je vais présenter une pratique des cercles d’échange que j’explore depuis plusieurs années et ce dans différents contextes.


Ces derniers se basent sur une conception du dialogue élaborée par le physicien David Bohm. Ils visent avant tout à explorer une observation des mécanismes cognitifs qui nous relient à notre appropriation du monde. Et c’est principalement pour cette raison que les cercles de dialogue peuvent mettre en évidence le fait que malgré les apparences, l’individu participe pleinement aux changements auxquels notre époque fait face.


monfolio.ca